+
-

Gestion des risques

Les banques provisionnent-elles suffisamment en période de crise ?

Les banques se retrouvent aujourd’hui face à une double problématique : elles doivent anticiper une augmentation du risque de défaillance en accroissant leur niveau de provisionnements, mais également entamer une réduction de leurs exigences en fonds propres, afin de soutenir leurs clients en difficulté.[1]

Le 28/06/2011
Vincent Maymo | Jean-Étienne Palard
Levier fondamental de la gestion du risque de crédit, la question des provisions, qui se trouve au cœur de la réforme IFRS 9, se pose pleinement alors même que les établissements de crédit traversent une période de crise :économique et financière, du fait des contraintes de financement qui pèsent sur l’économie ; politique, en relation avec les problèmes de dette souveraine des États de la zone euro ;réputationnelle, enfin, suite à la forte dégradation de l’image des banques auprès du public.Alors que le poids des provisions a atteint un niveau record dans la structure bilancielle des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Vincent Maymo
    • Maître de conférences et responsable du Master métiers de la banque option marchés des professionnels
      Université Paris IV
  • Palard
    • Maître de conférences et responsable pédagogique Master management financier
      Université Bordeaux IV

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet