+
-

Domaine d’application du délai de prescription biennale

Les dispositions de l’article L. 137-2 devenu L. 218-2 du Code de la consommation, qui édictent une règle de portée générale, ont vocation à s’appliquer à l’action en paiement des sommes devenues exigibles en exécution des prêts consentis par des professionnels à des consommateurs quels que soient la nature ou le montant du prêt.

Cass. 1re civ., 2 juin 2021, n° 20.10023, arrêt n° 417 F-D M. et Me B. c/ société CGL.

Par dérogation au droit commun de la prescription quinquennale de l’article 2224 du Code civil, l’article L. 218-2 du Code de la consommation soumet à une courte prescription de deux ans l’action des professionnels pour les biens et services qu’ils fournissent aux consommateurs. Instituée dans l’intérêt des consommateurs, cette prescription abrégée se voit conférer un large domaine d’application : la Cour de cassation en rappelle les contours dans son arrêt du 2 juin 2021.En l’espèce, une banque a consenti à un couple d’emprunteurs un prêt personnel d’un montant de 55 500 € destiné à ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet