+
-

Zone euro

Emmanuel Macron et Jean-Claude Junker sont-ils compatibles ?

Le 27/09/2017

Dans son discours sur l’état de l’Union du 13 septembre 2017, le président de la Commission européenne Jean-Claude Junker a exprimé des idées peu compatibles avec celles d’Emmanuel Macron. L’ancien premier ministre luxembourgeois affirme que l’idée d’un Parlement spécifique de la zone euro ne lui inspire « aucune sympathie. Le Parlement de la zone euro est le Parlement européen. » Il semble répondre ainsi à Emmanuel Macron qui, quelques jours plus tôt, le 8 septembre, s’exprimant à Athènes sur l’avenir de l’Europe, appelait de ses vœux une zone euro plus intégrée, un « cœur d’Europe qui en soit l’avant-garde » et pour y parvenir, le président français propose la création d’un parlement de la zone euro. Jean-Claude Junker a quant à lui rappelé que l’euro a pour vocation de devenir la monnaie unique de toute l’Union européenne (UE).

Le lendemain du discours du président de la Commission, Pierre Moscovici, Commissaire en charge des affaires économiques, a affirmé devant la presse ne pas voir d’opposition entre les idées de Jean-Claude Junker et celles d’Emmanuel Macron. Gageons donc qu’Emmanuel Macron, qui prône la mise en place d’un budget de la zone euro, apprécie la position de Jean-Claude Junker sur le sujet : « Nous n’avons pas besoin de structures parallèles. Par conséquent, nous n’avons pas besoin d’un budget de l’euro distinct, mais d’une ligne budgétaire conséquente dédiée à l’euro zone dans le cadre de notre budget de l’UE. ». S. G.

Sur le même sujet