+
-
Cet article appartient au dossier :

Clichés

Trois idées fausses sur la monnaie et l’inflation

Contrairement aux idées reçues, les banques centrales n’ont pas le pouvoir de contrôler l’inflation. Si elles souhaitent sortir de l’impasse, des outils radicalement nouveaux doivent être adoptés, tels que l’initiative suisse de Monnaie pleine ou encore la généralisation du bitcoin.

Cliquer ici pour voir le version anglaise de cet article

Le 11/03/2016
Thomas Mayer
Notre compréhension du lien entre monnaie et inflation semble tourner en rond. Dans les années 1960 et 1970, les économistes en général et les banquiers centraux en particulier accordaient peu d’importance à la monnaie. Cela a changé dans les années 1980, lorsque la monnaie a été considérée comme étant le principal élément moteur de l’inflation. De nos jours, il semble que nous soyons revenus à l’idée que la monnaie n’a pas (ou du moins peu) d’impact. Cette ambiguïté sur le rôle de la monnaie tient à un manque de compréhension, dans la théorie économique conventionnelle, du phénomène de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Thomas Mayer
    • Directeur fondateur
      Flossbach von Storch Research Institute

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet