+
-
Cet article appartient au dossier :

Monétisation

La donnée, une mine d’or à exploiter

La gestion de la donnée est en train de devenir un élément central de l’activité des banques, notamment en raison des exigences réglementaires. Mais l’industrie bancaire doit encore prendre conscience de la valeur intrinsèque de la donnée et de son potentiel de création de valeur interne ou externe.

Le 05/01/2019
Aurélie Lustenberger | Oksana Biens
Depuis plusieurs années et grâce à l’informatisation, la donnée fait partie intégrante des activités bancaires. La révolution technologique et le développement des infrastructures informatiques ont permis de la capturer et de la stocker en masse. Selon IBM, 90 % des données qui existent à ce jour dans le monde, ont été créées au cours des deux dernières années. Aujourd’hui, les organisations, et particulièrement les institutions financières, ne peuvent plus ignorer les opportunités offertes par l’exploitation à grande échelle de la donnée, sous peine de perdre un avantage compétitif ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Sommaire du dossier

Sur le même sujet