+
-

Innovation

Premiers pas de Facebook dans le monde des paiements

Un nouveau service du réseau social, lancé dans un premier temps aux États-Unis, facilite et sécurise les transferts de fonds entre pairs.

Le 24/12/2019
Géraldine Dauvergne

Lancée le 12 novembre aux États-Unis, la plateforme de paiement Facebook Pay permet aux membres du réseau social d’enregistrer en une seule fois leurs informations de paiement, de régler leurs achats sur la marketplace et de transférer des fonds entre eux, via les quatre applications du groupe : Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp. Objectif annoncé : simplifier et sécuriser les paiements au sein du réseau.

PayPal et Stripe sont partenaires du service, compatible avec la plupart des cartes de crédit et de paiement. Plusieurs méthodes d’authentification, y compris la reconnaissance faciale, ont été mises en place, ainsi qu’un système de surveillance anti-fraude capable de prévenir l’utilisateur en cas de transaction inhabituelle.

Révolutionnaire ?

« Par la nature du service proposé, Facebook Pay n’a rien de révolutionnaire : c’est un prestataire de service de paiement parmi d’autres, qui effectue des transferts de fonds d’un individu vers un autre, analyse Julien Maldonato, Associé Conseil Industrie financière chez Deloitte. L’innovation vient de sa très belle intégration dans un écosystème social utilisé par deux milliards d’individus dans le monde. Ce service fera peut-être basculer le partage des parts de marché de paiements de pair à pair… En France, les étudiants utilisent de manière assez proche l’application de paiement mobile Lydia. » Les plateformes sociales chinoises, Alipay d’Alibaba ou Wechat Pay de Tencent, ont déjà plusieurs années d’avance dans ce domaine. « Les membres intègrent des moyens de paiement dans leurs conversations sociales, par exemple pour rembourser de petites sommes, explique Julien Maldonato. En Chine, tous les e-commerçants sont obligés de passer par ces plateformes sociales pour espérer vendre leurs produits. Cet usage B to C sera-t-il adopté un jour par les utilisateurs de Facebook ? Difficile à dire aujourd’hui. »

Facebook Pay est dans un premier temps accessible uniquement sur Facebook et Messenger aux États-Unis. Le calendrier de son déploiement en Europe et dans le monde n’a pas encore été communiqué. Le nouveau service de paiement n’a rien à voir, assure la firme de Mark Zuckerberg, avec sa future monnaie virtuelle Libra, annoncée pour le printemps 2020. G.D.

 

L'auteur

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)