+
-

Clientèles fragiles

Les contrôles des engagements des banques seront menés jusqu’à fin 2019

Le 02/07/2019

Publié mi-2019, le rapport annuel 2018 de l’Observatoire de l’inclusion bancaire (OIB) constitue un point d’étape dans le suivi des engagements pris par les banques en septembre et décembre 2018 en faveur des clientèles fragiles.

Le montant annuel moyen des frais bancaires des personnes fragiles est passé de 320 euros fin 2017 à 300 euros fin 2018. L’engagement des banques de plafonner à 25 euros par mois les frais pour tous les clients fragiles au 1er février 2019 a donc été tenu. « Cela reste trop élevé. Nous comptons bien que ce chiffre baisse significativement en 2019 », affirme François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et président de l’OIB. « Quand vous passez d’une moyenne à un plafond cela a un effet très significatif », espère-t-il. Les détenteurs de l’offre spécifique clientèle fragile (OCF) ont payé 185 euros de frais en moyenne en 2018, pour un plafond fixé depuis les engagements de septembre dernier à 200 euros, et il est également attendu que leurs frais continuent à baisser.

« Nous avons progressé sur le plafonnement des frais mais nous pouvons encore faire des progrès notamment sur la détection plus précoce des situations de fragilité », estime François Villeroy de Galhau. Une réunion de l’Observatoire se tiendra en octobre sur ce sujet, une meilleure détection et une meilleure diffusion de l’OCF étant des pistes au programme pour continuer à améliorer la situation des clientèles fragiles.

L’engagement des banques d’augmenter de 30 % le nombre de bénéficiaires de l’OCF entre 2017 et 2019 sera évalué en fin d’année. Le nombre de détenteurs a crû de 10 % en 2018 (384 000 bénéficiaires) par rapport à 2017 (351 000), avec 110 000 souscriptions et 71 000 sorties. Sur les 3,4 millions de bénéficiaires potentiels, 400 000 détenaient l'OCF à la fin du premier trimestre 2019. Bruno Le Maire, qui a réuni les banques le 19 juin, a constaté que l'engagement de plafonner à 25 euros les frais de tous les clients fragiles était tenu, et annonce un point fin 2019 concernant notamment le plafonnement à 20 euros par mois ou 200 par an  des frais pour les détenteurs de l'OCF. Les contrôles menés par l’ACPR depuis mars pour le suivi des engagements des banques se poursuivront jusqu’à la fin de l’année.

Séminaires

Sur le même sujet