+
-

Financement des retraites

L’expertise du FRR

En France, le Fonds de Réserve pour les Retraites (FRR), sans être un véritable fonds de pension, atteste que l’on peut financer efficacement l’économie tout en innovant dans la gestion d’actifs.

Le 14/11/2018
Yves Chevalier
Au 1er juin 2018, le Fonds de Réserve pour les Retraites (FRR) gérait 34,5 milliards d’euros d’actifs. Ses engagements au passif sont très majoritairement constitués de paiements annuels de 2,1 milliards d’euros [1]  (nominaux) par an à la CADES. La composition de l’actif du FRR montre une répartition sectorielle très diversifiée : services aux collectivités, industrie, biens de consommation, santé, banque, etc. Toutefois la taille du fonds implique une diversification géographique pour dégager les rendements nécessaires au regard de la structure de son passif, ce qui implique d’élaborer ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Yves Chevalier, FRR
    • Membre du directoire
      Fonds de Réserve pour les Retraites

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet