+
-

Cautionnement mutuel

« L’engagement personnel de l’entrepreneur libéral est l’un de ses devoirs »

Créé en 1969, Interfimo cautionne plus de 2 milliards de crédits par an distribués aux professionnels libéraux. Cet organisme de cautionnement mutuel des financements professionnels vaut à son actionnaire quasi unique, LCL, une part de marché de 20 % sur la clientèle des professions libérales, attirant un chirurgien-dentiste sur trois et un cabinet comptable sur cinq. Alors que l'entreprise fête ses cinquante ans, Arnaud Loubier, président du directoire, détaille pour Revue Banque ses particularités et analyse les tendances de son marché.

Le 25/11/2019
Géraldine Dauvergne
Quel est le modèle d’Interfimo ?La première particularité d’Interfimo tient à son partenariat avec les professions libérales. Cette société de cautionnement mutuel a été créée à leur initiative, le 24 septembre 1969, par Lionel Hauvespre, lui-même banquier, afin de garantir les crédits immatériels. Jusqu'alors, faute de garantie forte, les banques n'octroyaient pas de crédits à long terme pour les financements incorporels. Dès l'origine, les actionnaires d'Interfimo étaient les syndicats de professions libérales, aujourd'hui fédérés au sein de l’UNAPL (Union nationale des professions ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet