+
-

Régulation

Résolution bancaire : 2019, le calme avant la tempête ?

Après une entrée en vigueur en 2015, le mécanisme de résolution unique (MRU) a connu plusieurs avancées en 2019, sous la houlette du Conseil de résolution unique qui prône une approche par « vagues » et une montée en puissance progressive. Le cadre de la résolution est pourtant toujours en évolution, et un nouveau train de réformes s’annonce, avec l’adoption prochaine de la BRRD 2 (Banking Recovery and Resolution Directive 2). Les banques et les autorités de résolution doivent composer entre volonté de stabilisation et d’opérationnalisation du cadre actuel et nécessité d’anticiper les changements à venir.

 

 

L’année 2018 peut être considérée comme une année de « consolidation » pour la résolution en Europe. Elle a vu se développer l’opérationnalisation des outils de la résolution : rédaction des « national handbooks », renforcement de la continuité opérationnelle des banques (avec l’identification des fonctions critiques) et évaluation de leur résolvabilité. De manière très concrète, à l’issue du « cycle 2018 » de résolution, le SRB aura rédigé et approuvé des plans de résolution pour 109 groupes bancaires et établi des décisions de niveaux de MREL [1] pour la majorité des banques sous sa ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet