+
-

Stabilité financière

Une année 2019 incertaine, mais pas de risque majeur lié au Brexit

Le 20/12/2018

À la veille du changement d’année, la Banque de France a publié son évaluation semestrielle des risques du système financier français. Si les causes d’incertitudes sont multiples pour 2019 (attitude des États-Unis dans les relations commerciales, de l’Italie, où le gouvernement s’est montré au départ très hostile à l’UE, et, bien sûr, Brexit, avec l’échéance de sortie du 29 mars), la situation n’est pas pour autant « alarmante » pour le système financier français. « Même s’il faut faire preuve de prudence, il ne devrait pas y avoir de risque majeur pour la stabilité financière » liée au Brexit, quelle que soit la situation au moment de la date de sortie prévue du Royaume-Uni, a assuré Sylvie Goulard, sous-gouverneure de la Banque de France, lors de la présentation le 17 décembre de ce rapport. Le texte identifie les risques en cas de sortie sans accord et évoque les mesures prises pour assurer la continuité des systèmes de paiement et des services financiers. Outre la question majeure de l’accès aux CCP, Sylvie Goulard a évoqué les mesures de préparation que sont invités à prendre les acteurs pour la continuité des contrats bancaires et d’assurance.

Séminaires

Sur le même sujet