+
-
Cet article appartient au dossier :

Rémunérations

Le prix d'une notation indépendante

Dans un secteur dominé par un modèle de rémunération « émetteur-payeur », l’agence de notation Morningstar a fait le choix d’un modèle alternatif et s’en explique.

Le 29/05/2012
Frédéric Lorenzini
Le marché demande une notation réellement indépendante. Mais est-il prêt à la payer ? Sollicitées et rejetées, incontournables et manquant de légitimité, craintes et méprisées… c’est peu dire que les agences de notation suscitent des sentiments contradictoires, voire de véritables passions. Au point que, longtemps cantonnées dans la pénombre des cénacles professionnels, elles sont devenues au cours des dernières années des objets de discussion pour le grand public. Et avec les crises qu’ont connues les marchés financiers, on leur a volontiers fait endosser le costume du bouc émissaire. Les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Séminaires

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet