+
-

Intégration bancaire et risques de contagion financière

Le mécanisme européen de stabilité à la rescousse de l’Union bancaire

Les ministres des Finances de l’UE ont approuvé le 30 novembre dernier la réforme du Mécanisme européen de stabilité. Celle-ci introduit notamment une ligne de crédit (« filet de sécurité commun » ou backstop) mise à disposition du Fonds de résolution unique, pour renforcer la capacité de ce dernier à prévenir les défaillances bancaires.

Le 22/01/2021
Alain Buzelay
Depuis plusieurs années, le développement transnational des fusions-acquisitions, des prises de participations et des placements financiers entre établissements bancaires a créé leur plus ou moins grande interdépendance. Une interdépendance accrue, dans l'espace européen, par l'ouverture à la concurrence au sein d'un grand marché bancaire (Directive du 12 décembre 1989) et d'un grand marché des établissements financiers (Directive sur les services d'investissement du 10 mai 1993). Cette ouverture ou intégration des marchés, suivie de l'avènement de l'euro au 1er janvier 1999, facilite et, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Buzelay
    • Professeur émérite
      Université de Lorraine
    • Membre du Cerefige (Centre européen de recherche en économie financière et gestion des entreprises). Titulaire d'une chaire Jean Monnet ad personam

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet