+
-

Monnaie européenne

Euro année zéro ?

En pleine crise existentielle, la zone euro peut-elle exploser ? Certains pays vont-ils en sortir ? Non, selon Gilles Moec. Cet ensemble monétaire va survivre grâce aux réformes engagées… et à condition de restructurer la dette grecque.

Le 13/04/2011
Gilles Moëc
L’onde de choc de la récession mondiale de 2008-2009, pourtant née de déséquilibres presque exclusivement américains, a fragilisé l’union monétaire européenne. La crise grecque, relayée par les difficultés irlandaises, portugaises et espagnoles, a rappelé que le partage d’une devise et d’une politique monétaire commune n’offrait pas forcément une protection efficace contre les conséquences classiques de l’accumulation de dette publique (Grèce) ou privée (Irlande et Péninsule ibérique). Pire, la monnaie unique a pu apparaître comme la source même de certains de ces déséquilibres, en ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Gilles Moec
    • Co-directeur de la recherche économique européenne
      Deutsche Bank Londres

Séminaires

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet