+
-
Cet article appartient au dossier :

Finance climat

L’action climatique du secteur financier : mesurer les progrès

Depuis 2015 et l’Accord de Paris, les acteurs financiers non étatiques sont sensibilisés à la nécessité de rendre cohérents les flux financiers avec l’objectif de limitation du réchauffement climatique et ont commencé à agir en conséquence. Le mouvement est amorcé, même si beaucoup reste à faire .

Le 27/12/2018
Maria Scolan
Le secteur financier dispose d’un fort pouvoir d’orientation des capitaux vers un modèle économique moins émetteur de carbone. La reconnaissante toute récente de cette capacité – donc de cette responsabilité – n’est pas restée vaine. Depuis 2015 seulement, le secteur a beaucoup évolué, tant sur le front des stratégies, du développement de produits et de services, que de l’implication des autorités financières.Comment mesurer ces progrès ? C’est l’objet d'un rapport publié fin 2018 pour l’observatoire Climate Chance et Finance for Tomorrow, initiative de finance verte de la Place de Paris ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • scolan
    • Directrice de projets climat
      Caisse des Dépôts

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet