+
-

La Finance à l'heure de l'impactRevue Banque n° 867 - Avril 2022

45,00 € TTC
CouvRB867

Edito

Des crises et des défis

Les crises se succèdent. Alors que notre économie profitait d’un rebond post-pandémie bienvenu, il faut désormais composer avec les conséquences de la guerre en Ukraine. Selon les spécialistes de l’Insee, l’impact, bien que difficile à évaluer, pourrait être de 1 point de PIB, du fait de la hausse des prix de l’énergie. Heureusement, du côté de l’emploi, les perspectives restent positives. Nous ne pouvions faire l’impasse sur cette actualité brûlante et anxiogène. Restons factuels toutefois. Nous entamons ce numéro par un aperçu multi-facettes des répercussions de ce conflit : résultats précoces des enquêtes de conjoncture, sanctions occidentales contre Moscou, exposition des banques françaises à la Russie et craintes de cyberattaque.

Mais loin de nous focaliser sur ces risques immédiats, notre dossier vise à voir loin, très loin. La finance à impact est un sujet d’actualité, mais aussi un défi pour l’avenir. C’est pourquoi il a de nombreuses ramifications. Émetteurs, investisseurs, prêteurs : tous cherchent le Graal, la méthode idéale pour avoir de l’impact. Mais chaque réponse apportant son lot de nouvelles questions, le sujet est encore loin d’être épuisé. Un point concentre les problématiques : celui de la donnée. Elle est au cœur de la démarche d’impact. Mais comment l’obtenir, sur quel périmètre, comment la compiler et l’analyser et, enfin, la comptabiliser ? Autant de questions dont les réponses sont aussi techniques que philosophiques. Ce mois-ci, dans Revue Banque, nous vous livrons un copieux dossier de 30 pages consacré à la finance à l’heure de l’impact. À défaut d’être exhaustifs, nous visons à varier les points de vue pour vous donner matière à réflexion.

Éric Lombard, le directeur général de la Caisse des Dépôts, vous livrera les siennes dans notre grande interview du mois. Après cinq ans à la tête du groupe, il a mené le rapprochement entre La Banque Postale et CNP Assurances, créé la Banque des Territoires et fait évoluer la gouvernance du groupe. Fort de ce bilan, il revient dans ces pages sur la transformation du groupe Caisse des Dépôts et sur l’actualité qui l’anime. Quant à son avenir, Éric Lombard l’envisage sereinement : « À ce jour, mes objectifs stratégiques sont d’ores et déjà atteints, mais l’intérêt général commande plus que jamais au regard du contexte social et économique actuel. »

L’avenir des banques passera, lui, par le digital, c’est certain ! Également au sommaire de ce numéro : un aperçu des fonctionnalités incontournables dans les espaces bancaires à l’heure du selfcare. Les spécialistes de Sémaphore Conseil ont passé en revue 31 banques, traditionnelles, en ligne et néobanques, pour voir les fonctionnalités bien établies et celles qui émergent, dans un environnement où le digital conduit le client à être de plus en plus autonome. L’avenir des banques passera aussi par les banquiers ! Pour mener à bien leur transformation, les banques ont besoin de « moutons à cinq pattes », capables de vendre et de conseiller, technophiles et empathiques, techniques et soucieux de la gestion des risques. Nicolas Arnal-Bertrand identifie les six leviers RH que les établissements doivent exploiter pour atteindre cet objectif. Pour finir sur une réflexion optimiste, Laurent Quignon nous livre son analyse sur le financement de la transition énergétique. Et si la création monétaire bancaire était un atout ? Bonne lecture !

Sommaire

Le dossier

Consultez un autre numéro

Séminaires