+
-

Le droit des sociétés français a connu, depuis 30 ans, réforme après réforme, une transformation profonde qui constitue une véritable révolution. Depuis la réglementation contraignante de la loi de 1966, les praticiens ont proposé des créations contractuelles originales, susceptibles d’offrir une plus grande flexibilité dans l’organisation et le fonctionnement des sociétés, qui ont été validées par les tribunaux. Le législateur lui-même a pris acte de ces évolutions jurisprudentielles et, avec l’introduction dela société par actions simplifiée (SAS), a encouragé la créativité contractuelle sur la rigueur réglementaire. Une nouvelle vague de réformes – notamment la loi du 6 août 2015 pour la croissance, la loi Sapin 2 de 2016, l’ordonnance de 2016 et la loi de 2018 en droit des contrats, la loi PACTE en 2019, etc. – est intervenue, modifiant non plus les seules relations entre associés, mais rénovant le rôle sociétal des entreprises aux fins de les rendre de plus en plus responsables en matière de bien-être des salariés, protection de l’environnement, lutte contre les inégalités, prélèvement à la source… Prenant acte de l’évolution des mentalités, le législateur a ainsi consolidé l’entreprise citoyenne.

Cet Acte 2 constitue le prolongement de la première édition (2003) qui retraçait les grands aspects de cette révolution. Il explore les premiers pas de l’entreprise citoyenne, porteuse d’une dimension nouvelle au sein de nos sociétés. Ces contraintes concernent tous les aspects de son activité : son intérêt social, la prise en considération des enjeux sociaux et environnementaux, le respect d’une mission sociétale au travers d’un objet social (raison d’être), une participation à l’effort de transparence et de conformité aux réglementations par des systèmes de contrôles internes, obligatoires, d’information du public, sans oublier son activité fiscale de collecte de TVA et de paiement de l’impôt sur le revenu des collaborateurs. Cet ouvrage novateur présente l’état actuel de cette transformation et ouvre, au regard notamment du droit anglo-saxon dont il s’inspire, un champ d’investigation et de perspectives nouvelles. Il est une référence pour tous ceux – praticiens, universitaires ou étudiants – qui souhaitent replacer l’évolution de ce droit dans une approche moderne et pratique. Ils y trouveront également des modèles inédits de statuts et de clauses de pactes d’actionnaires.

L'auteur :

Ouvrage co-écrit avec Bastien Brignon, maître de conférences à Aix-Marseille Université.

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et de l’ESSEC, titulaire d’un DEA Paris-Sorbonne et d’un LL.M. Columbia University Law School, New York, François-Denis Poitrinal est spécialisé dans la négociation, la structuration et le financement des opérations de private equity, notamment dans des entreprises en difficulté ou retournement. François-Denis Poitrinal est avocat à la Cour de Paris et au Barreau de New York. Après 15 ans dans différents cabinets d’avocats à Paris ou à New York, il fut avocat associé, managing partner de l’activité juridique de Deloitte & Touche juridique et fiscal (Taj Avocats) de 2000 à 2005. Il a ensuite animé une société d’investissement et développé une activité de reprise d’entreprise et d’investissement dans l’industrie.

Il est, depuis 2014, Président du Conseil de surveillance de Neopar, une société d’investissement spécialisée dans la reprise et le retournement d’entreprises en difficulté. Auteur de nombreux articles sur les problématiques de l’investissement et du droit des sociétés, et de l’ouvrage Le capital-investissement –Guide juridique et fiscal, 5e édition, RB Édition, 2015.

 

Détails

  • ISBN : 9782863258347
  • Parution : 29/08/2019
  • Éditeur : RB Edition
  • Collection : Hors collection
  • Format : 157x240
  • Nb page : 440 pages

Les auteurs

Séminaires

Sur le même sujet