+
-

Infrastructure

Payboost mise sur Veeam pour la sauvegarde de ses postes de travail mobile

Le 28/05/2018
Stéphanie Chaptal

Fondée en 2016, la FinTech Payboost, spécialiste de la chaîne de paiement des factures en mode Saas, est depuis toujours cliente de Veeam pour sauvegarder et restaurer ses serveurs ainsi que pour superviser les infrastructures de ses trois data centers. Depuis le début de l’année, Eric Machabert, Urbaniste Architecte des systèmes d’Information chez Payboost, a également choisi Veeam pour sauvegarder les 50 portables chiffrés mis à disposition des employés : « Avec Veeam, si la personne perd ou se fait voler son ordinateur, on peut lui restaurer son poste en moins de deux heures, même si ce n’est pas la machine physique. » Avant d’arriver chez Payboost, Eric Machabert était intégrateur et utilisait déjà Veeam pour ses clients. Il a choisi de l’intégrer dès la conception du système d’information de Payboost, car cela lui permet de respecter les différentes attentes en matière de réglementations et de sécurité du secteur. « Nous avons trois data centers, deux de production et un de secours et de test de développement. 100 % des charges de travail sont sauvegardées par Veeam et nous l’utilisons pour reconstruire quotidiennement l’intégralité de la production sur le site de reprise d’activité de manière entièrement automatisée. Nous avons ajouté en début d’année la sauvegarde du poste client. Nous n’avions pas de solution pour ce point auparavant. Il existe des produits dans ce domaine, mais ils ont un coût trop important. Or chez Veeam, la solution pour le poste client est simple et abordable. Il n’y a pas à redéployer une infrastructure dédiée pour le poste client, car c’est la même que pour les serveurs. De plus, elle coûte 35 € HT par an et par poste de travail et un peu moins de 40 € HT par an et par serveur (le prix diminuant avec chaque nouveau serveur virtuel déployé) si elle inclut la sauvegarde, la restauration et la supervision. » Payboost utilise désormais Veeam pour protéger 410 serveurs et 50 postes mobiles, les postes de travail fixes n’étant que des clients légers accédant à des machines virtuelles sur les serveurs. « Notre infrastructure est répartie sur plusieurs sites géographiques en métropole et à la Réunion, avec une agence locale et des utilisateurs, dont les données sont répliquées vers la métropole de manière asynchrone vu les débits avec la Réunion. Chaque site physique de Payboost est équipé d’une solution Veeam locale, et toutes les solutions se synchronisent quotidiennement vers les data centers. »

L'auteur

Pour en savoir plus

image
  • Eric Machabert

    Eric Machabert

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet