+
-

Stockage

Apple arrête ses serveurs

Le 07/01/2011
Stéphanie Chaptal

À côté du succès de l’iPhone et de l’iPad, Apple enregistre aussi quelques échecs. Ainsi, les serveurs Xserve qui devaient relancer la firme dans le monde de l’entreprise à leur lancement en 2002 ne seront plus commercialisés à partir du 31 janvier prochain. En guise de remplacement, Apple oriente ses clients vers le Mac ​Pro le plus récent pour les grands comptes et vers le Mac ​Mini le plus récent pour les PME ou les serveurs qui ne sont liés qu’à une cinquantaine de postes clients. En revanche, Apple continuera à approvisionner en pièces détachées ses clients Xserve jusqu’à la fin de l’année 2011 et fournira un support technique pour toutes les garanties en cours. Cet arrêt ne concerne que la partie matérielle des serveurs, Mac OS X Server étant toujours disponible à partir de 499 euros pour un nombre de clients illimités, de même que les autres logiciels professionnels d’Apple (dont XSan pour le stockage).

Comparaison entre Xserve et ses deux remplaçants

 

XServe

Mac Pro

Mac Mini

Configuration de base

Processeur Intel Quad Core à 2,66 GHZ, 3 GO de mémoire, 160 GO de disque dur,·2 ​prises Ethernet 10/100/1000, deux ports PCI Express disponibles

Processeur Intel Quad Core à 2,8 ​GHz, 8 ​Go de mémoire, deux disques 1 ​TO, deux prises Ethernet 10/100/1000, trois ports PCI Express disponibles

Processeur Intel Core 2 Duo à 2,66 ​GHz, 4 Go de mémoire, deux disques de 500 Go

Prix

2 899 euros

2 ​899 euros (attention, choisir la configuration serveur sur l’Apple Store)

999 ​euros

Serveur de fichiers

Jusqu’à 1 000 utilisateurs connectés

Jusqu’à 1 000 ​utilisateurs connectés

Jusqu’à 100 utilisateurs connectés

Serveur de messagerie

Jusqu’à 6 500 ​comptes

Jusqu’à 8 000 comptes

Jusqu’à 250 comptes

Serveur Web

Jusqu’à 8 000 utilisateurs

Jusqu’à 8 000 utilisateurs

Jusqu’à 800 utilisateurs

Calendrier

Jusqu’à 10 000 utilisateurs

Jusqu’à 10 000 utilisateurs

Jusqu’à 800 utilisateurs

Annuaire d’entreprise

Jusqu’à 250 000 ​données utilisateurs dans la base​















Jusqu’à 25 000 autorisations à la minute

Jusqu’à 250 ​000 données utilisateurs dans la base















Jusqu’à 25 000 autorisations à la minute

Jusqu’à 10 ​000 données ​utilisateurs dans la base















Jusqu’à 10 000 autorisations à la minute

Time Machine (sauvegarde)

250 utilisateurs

250 ​utilisateurs

25 ​utilisateurs

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet