+
-

Relation clients

Le marketing expérientiel bancaire existe-t-il ?

Est-il possible d’appliquer le marketing expérientiel aux  banques, comme le pratiquent les enseignes de distribution qui cherchent à créer une atmosphère originale, authentique ou ludique ? Les clients peuvent-ils tirer un bénéfice d’une expérience avec leur banque, au-delà du bénéfice directement fonctionnel de l’achat d’un service financier ?  Les pratiques restent aujourd’hui isolées et parcellaires, mais peuvent être améliorées.

Le 04/10/2010
Eric Delattre
Depuis les travaux pionniers de Holbrook et Hirschman (1982), tout un courant de recherche s’est développé autour du· marketing expérientiel. Cette approche insiste sur l’importance d’offrir au consommateur, non pas seulement un produit ou un service, mais aussi des contextes expérientiels axés, selon les cas, sur le divertissement, l’imagination, le rêve, la culture, la curiosité, la surprise, le dépaysement, l’humour… Nombre d’enseignes de distribution spécialisée et de centres commerciaux cherchent ainsi à créer une atmosphère originale, authentique ou ludique. Le point de vente se veut ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Eric Delattre
    • Maître de conférences
      Université Lille Nord de France

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet