+
-

Moyens de paiement : Lettre de change acceptée. Escompte. Bonne foi du banquier escompteur. Con...

commentaire : Cour d'appel de Paris, 25e chambre section B du 10 janvier 1997. Confirmation du tribunal de commerce de Paris, 6e chambre du 31 octobre 1994. Aff. Sté STM c/BNP. Une société avait remis à sa banque pour escompte le 23 octobre 1990 quatre lettres de change qu'elle avait tirées le même jour et la veille et qu'elle avait fait accepter par la société tirée.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°55

Articles du(des) même(s) auteur(s)