+
-

Chronique financière et boursière : OPR - Mise en œuvre - Résistance du groupe majoritaire - Re...

En tardant à mettre en œuvre une offre publique de retrait imposée par le CMF, le majoritaire engage sa responsabilité envers les minoritaires. (Paris, 1re A, 5 février 2002, Parfival c/Viel et Cie Finance. Cf. aussi, H. de Vauplane et J.-P. Bornet, "Droit des marchés financiers" 3e éd., Litec 2001, n° 790 et 811.)

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

  • Cet article est extrait de
    Banque & Droit n°82

    BD82

Articles du(des) même(s) auteur(s)