+
-

Bourse et finance : Parts de SCPI. Acquisition au moyen d'un prêt remboursable in fine. Diminut...

commentaire : Cour d'appel de Grenoble. 1re chambre civile du 1er septembre 1997. Confirmation du tribunal de grande instance de Grenoble du 4 mai 1995. Aff. Oddou, Saulnier, Bertrand c/CCF. Les clients d'une banque avaient souscrit des parts de SCPI en 1988, 1989 et 1990 au moyen d'un emprunt remboursable in fine.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°59

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)