+
-

L'actualité des M & A bancaires

BNP Paribas renforce son dispositif chinois

La filiale d’assurance de la banque française s’implante sur le marché de l’assurance vie en Chine, une opération qui lui permet d’accélérer son développement en Asie.

Le 30/09/2013
Georges Pujals

Même si l’opération peut sembler anecdotique par sa taille, elle n’en est pas moins importante pour BNP Paribas. Sa filiale d’assurances, BNP Paribas Cardif, a acquis la participation que détenait le bancassureur néerlandais ING dans une coentreprise d’assurance vie avec Bank of Beijing (voir Encadré 1). Créée en 2002, ING-BOB Life Insurance représente 200 millions d’euros de primes, un milliard d’euros d’actifs sous gestion, huit succursales et 750 collaborateurs. Il s’agit néanmoins d’un acteur mineur sur le marché de l’assurance vie en Chine qui totalisait, en 2012, 1 000 milliards de yuans de primes (125 milliards d’euros). Ce dernier est actuellement dominé par China Life Insurance, qui contrôle environ un tiers du marché. Dans l’ensemble, la part dévolue aux acteurs étrangers est très faible, avec seulement 5 % des primes collectées.

À l’issue de la transaction, BNP Paribas Cardif compte proposer aux clients de son partenaire non seulement des produits d’épargne et de prévoyance, mais aussi développer à terme une offre d’assurance emprunteur. Le capital de la nouvelle coentreprise est détenu à parts égales par la banque française et Bank of Beijing. Fondée en 1996, cette dernière est l’une des principales banques commerciales chinoises. Présente dans 10 provinces, elle dispose d’un réseau de plus de 200 agences au service de 10 millions de clients. BNP Paribas Cardif espère aussi faire d’une pierre deux coups, alors que Bank of Nanjing, le partenaire chinois de sa maison mère en banque de détail depuis 2005, n’a pas de filiale d’assurance vie.

Dix ans après avoir ouvert un bureau de représentation dans le pays, cette opération permet à la banque française de faire son entrée sur le marché chinois [1] de l’assurance vie. Cela marque une étape clef de son développement international. En effet, ce marché en forte croissance offre de nombreuses opportunités de développement, comme en témoigne l’édition 2013 de l’étude Insurance Market Outlook publié par Munich Re. D’ici à 2020, la Chine va devenir le troisième marché mondial en matière d’assurances, et même le second en assurance vie (voir Encadré 2).

Plus généralement, BNP ParibasCardif renforce ainsi sa présence en Asie, alors qu’il opère déjà dans sept pays de la région, dans le cadre notamment de cinq coentreprises avec des leaders bancaires locaux (Shinhan Bank en Corée du Sud, SBI en Inde, TCoB à Taïwan, Thai Life en Thaïlande et Vietcombank au Vietnam). Avec 3,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, l’Asie représentait près de 16 % de son chiffre d’affaires mondial en 2012. La banque française a pour ambition d’y figurer parmi les trois premiers acteurs de la bancassurance.

 

[1] BNP Paribas est déjà présente en Chine dans les métiers suivants : banque de détail (en prenant 20 % de Bank of Nanjing en 2005), banque privée (depuis 2006, à travers BNP Paribas China), gestion d’actifs (depuis 2003 avec Haitong Securities) et conservation de titres (depuis 2010).

L'auteur

  • Pujals
    • Chargé d'études
      Bureau Van Dijk
    • Economiste bancaire
      CEPN
    • Chargé de cours
      Université Paris Descartes

Pour en savoir plus

image
  • PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M & A DANS LE SECTEUR BANCAIRE MONDIAL

    PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M & A DANS LE SECTEUR BANCAIRE MONDIAL

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet