+
-

Verdir la finance : le rôle du régulateur et les défis à relever

L’AMF a fait de la finance durable un des axes majeurs de son plan stratégique à horizon 2022, déclinée dans l’ensemble de ses missions et activités. Elle veut contribuer à faire évoluer les pratiques, en veillant à préserver les conditions de la confiance pour les investisseurs, notamment vis-à-vis des risques de green washing.

Le 17/05/2019
Julie Ansidei | Benoît de Juvigny
Décembre 2017, l’AMF affirme son engagement en faveur d’une finance durable à l’occasion du Climate Finance Day à Paris ; novembre 2018, l’AMF publie sa feuille de route pour la finance durable ; avril 2019, le Parlement définit dans la loi PACTE une mission spécifique pour le régulateur, chargé de veiller à la qualité de l’information fournie par les sociétés de gestion sur leur stratégie face au changement climatique : trois dates clés pour l’Autorité dans un calendrier qui s’est considérablement accéléré depuis la publication du plan d’action de la Commission européenne pour la finance ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Julie Ansidei
    • Responsable de l’unité stratégie et finance durable
      Autorité des marchés financiers
  • Benoît de Juvigny
    • Secrétaire général
      Autorité des marchés financiers

Séminaires

Sur le même sujet