+
-
Cet article appartient au dossier :

Agence de développement

« Les infrastructures sont une priorité de tous les bailleurs en Afrique »

Financeur historique du développement en Afrique, l’Agence française de développement (AFD) lui consacre 50 % de ses engagements chaque année, dont une part importante pour les infrastructures avec des priorités désormais « 100 % Accord de Paris et 100 % lien social ». L’AFD apporte études, conseil et financements aux États et collectivités locales africains, et finance notamment de gros projets peu rentables qui nécessitent des prêts sur des durées très longues.

Quels sont le rôle, le cadre d’intervention et la stratégie de l’AFD ?L’Agence française de développement (AFD) est un établissement public créé en 1941, rattaché à la fois aux ministères de l’Europe et des Affaires étrangères, des Finances et des Outremers. Son rôle est de mettre en œuvre la politique française de développement, d’accompagner des pays de l’hémisphère Sud dans leur trajectoire de développement. Historiquement on parlait d’aide au développement mais on est de plus en plus dans une relation de partenariat avec ces pays, on coconstruit avec eux dans une relation d’égal à ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Rima Le Coguic
    • Directrice du département Afrique
      Agence française de développement

Séminaires

Sommaire du dossier

Sur le même sujet