+
-

Financement

ICO : la nouvelle façon de lever des fonds sans contrainte ?

Les ICO donnent l'opportunité aux personnes possédant des cryptomonnaies d’investir ces montants. Ces opérations se sont multipliées au cours des deux dernières années, mais elles présentent des risques importants tant pour les souscripteurs que pour les émetteurs. Il est urgent de leur fixer un cadre réglementaire approprié.

Le 29/01/2018
Dominique Guégan
Les Initial Coin Offerings (ICO) ou « tokens sale » ou « tokens generating events » peuvent être décrits comme des moyens de lever des fonds effectués à travers une technologie de registre distribué (Distributed Ledger Technology – DLT) donnant lieu à une émission de jetons (tokens) en échange de cryptomonnaies. Ces jetons digitaux sont des actifs numériques émis contre une cryptomonnaie préexistante à un prix fixé par une entreprise pour se financer, puis potentiellement échangeables sur un marché secondaire (sur des plates-formes telles que Kraken et Poloniex). Contrairement aux titres ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Dominique Guégan
    • Professeure
      Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
    • LabEx ReFi, IPAG

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet