+
-

Finance verte et investisseurs : simple conversion ou nouveau paradigme pour les gérants d’actifs et analystes financiers ?

Entre les investisseurs institutionnels ou particuliers qui sont de plus en plus nombreux à exiger l’intégration de critères ESG dans leurs stratégies d’investissement, et les entreprises qui commencent à se convertir aux facteurs de durabilité pour leurs activités, les intermédiaires, parmi lesquels les gérants d’actifs et les analystes financiers, sont sommés de s’adapter à une profonde mutation.

Nous observons depuis maintenant cinq ans un intérêt croissant du secteur financier pour les approches de finance durable, finance responsable, finance éthique ou finance verte. Derrière ces différents concepts il y a la même idée : la prise en compte, dans les décisions ou politique d’investissement, de critères éthiques, environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) considérés jusqu’alors comme extra-financiers, c’est-à-dire hors du corpus traditionnel de l’analyse financière.Pour comprendre cette rapide évolution, il est nécessaire de rappeler les différents acteurs qui participent ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Sur le même sujet