+
-
Cet article appartient au dossier :
Cet article appartient au dossier :

Stratégie

Brexit : comment HSBC renforce ses positions en Europe

Dès la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne, la banque britannique HSBC a envisagé, parmi d'autres, le scénario d’un « Hard Brexit » sans période de transition.

Le 07/01/2019
Géraldine Dauvergne
Le 6 août 2018, lors de l'annonce de ses résultats semestriels, la banque britannique HSBC annonçait le changement de rattachement juridique ou le rachat des activités de deux filiales et sept succursales européennes, dans un « contexte d’évolution politique et réglementaire en Europe ». L’acquisition des actifs et des passifs de ces activités devait être effective durant le premier trimestre 2019. Pourquoi ce choix ? Comment le transfert de ces activités d'un pays à l'autre a-t-il été pensé ? Quels sont les développements prévus en fonction des événements à venir ? Les explications de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Séminaires

Sommaire du dossier

Banque, Finance, Assurance : prospective 2019

Les relations banques - entreprises

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet