+
-

Finance islamique en Europe

« L’absence d'un sukuk souverain local est un frein »

Depuis quatre ans, la France se mobilise pour la création d’un cadre favorable à la finance islamique. Aujourd’hui que c’est chose faite et que l’on attend les premières offres, où en sont les pays voisins, Royaume-Uni et Luxembourg en tête ? Un observateur attentif du marché fait le point.

Le Royaume-Uni a été précurseur en Europe en matière de développement de la banque islamique, en banque de détail comme en BFI. Qui sont les acteurs actuellement ?Côté banque de détail, outre l’Islamic Bank of Britain et HSBC Amanah, qui sont purement islamiques, la banque conventionnelle Lloyds TSB propose des produits conformes à la Charia dans chacune de ses 2 000 agences à travers le Royaume-Uni. Une autre banque de taille plus modeste, la United National Bank, fait de même depuis peu. Pour les activités de banque d’affaires, on trouve par exemple la Gatehouse Bank, la Bank of London ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Séminaires

Sur le même sujet