+
-

L'actualité des M&A bancaires

Le Crédit Mutuel fait coup double

Attirées par un marché de l’affacturage en pleine croissance depuis plusieurs années, les banques françaises ont manifesté un fort intérêt pour les activités cédées par l’américain General Electric en France et en Allemagne. Le Crédit Mutuel est finalement sorti vainqueur de cette bataille franco-française.

Le 27/01/2016
Georges Pujals

Le 3 décembre dernier, le conglomérat financier américain General Electric a annoncé son entrée en négociations exclusives avec le Crédit Mutuel en vue de lui céder ses activités de financement de biens d’équipement et d’affacturage en France et en Allemagne. Le prix de la transaction n’a pas été dévoilé, mais les activités cédées totalisent un actif net de 6,5 milliards de dollars dans l’Hexagone et de 3,8 milliards de dollars outre-Rhin.

Ses deux compatriotes, BNP Paribas et La Banque Postale, étaient également en lice. Mais alors que BNP Paribas s’intéressaient aux activités françaises et allemandes, La Banque Postale n’avait pour seule ambition que de grandir au niveau national. Dans cette rivalité franco-française, la banque mutualiste partait avec un léger avantage. En effet, le CIC et General Electric ont été des partenaires jusqu’en 2010 dans l’affacturage, l’américain ayant participé en 1992 à la création de FactoCIC, la filiale d’affacturage de la banque française.

Cette opération vise un double objectif :

  • d’une part, le Crédit Mutuel va plus que doubler de taille sur le marché français, qui connaît en matière d’affacturage une croissance élevée depuis plusieurs années (voir Encadré 1) ;
  • d’autre part, la banque mutualiste française va renforcer sa présence en Allemagne, considérée aujourd’hui comme son second marché domestique. Le Crédit Mutuel est déjà présent en outre-Rhin via Targobank, l’ancienne activité de banque de détail de Citigroup rachetée en 2008.

L'auteur

  • Pujals
    • Chargé d'études
      Bureau Van Dijk
    • Chargé de cours
      Université Paris-Descartes

Pour en savoir plus

image
  • PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M. & A DANS LE SECTEUR BANCAIRE MONDIAL

    PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M. & A DANS LE SECTEUR BANCAIRE MONDIAL

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet