+
-

L'actualités des M & A bancaires

Banco Santander tous azimuts

Au cours de la période estivale, le n° 1 bancaire espagnol a donné un coup d’accélérateur à sa stratégie de développement à l’international en procédant à plusieurs acquisitions aux quatre coins du monde.

Alors que cinq des sept établissements bancaires [1] qui ont échoué aux stress tests réalisés à la fin juillet en Europe sont espagnols, le premier d’entre eux est en bonne santé et veut l’afficher. En effet, Banco Santander a fait preuve tout au long de l’été d’une soif d’expansion à l’international à la fois inédite et inégalée par ses concurrents.En juin, il s’est emparé des 24,9 % du capital de sa filiale mexicaine encore contrôlés par Bank of America avant de reprendre une partie du portefeuille de crédits automobiles de Citigroup aux États-Unis d’une valeur de 2,6 milliards d’euros. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet