+
-

Fintech

Bruno veut simplifier l’épargne

Le 22/11/2018

L’une des nouvelles pistes explorées par les FinTechs est l’épargne. Comment proposer des produits innovants dans ce domaine à des clients mobiles, qui n’ont pas forcément de très grosses capacités d’investissement ? C’est notamment le créneau choisi par Bruno (https://www.hibruno.com). Celui-ci est un assistant virtuel qui se connecte au compte courant de son client, analyse ses dépenses et sa capacité d’épargne. Il en prédit une capacité d’épargne et propose toutes les semaines de transférer une partie de l’argent du compte courant sur un livret d’épargne rémunéré à 1 % (sur les 10 000 premiers euros) ouvert pour lui chez Carrefour Banque. Le client de Bruno a toujours la possibilité de refuser ce transfert, mais s’il ne fait rien après avoir reçu un message de l’assistant dans Messenger, le transfert aura lieu. De même, le retrait d’argent se fait en tapant la commande Retirer dans une conversation Messenger avec le bot Bruno. L’argent est alors automatiquement transféré vers le compte courant connecté à Bruno. Le service est gratuit, et la société dit se rémunérer en prenant une commission auprès de ses partenaires (Carrefour Banque pour le compte livret, et Crédit Mutuel Arkea pour un compte bonus rémunérant le parrainage de nouveaux inscrits) sur les sommes transférées dans ces deux établissements.

Séminaires

Sur le même sujet