+
-

Margo Bank

Banque de dépôt de nouvelle génération

Le 26/03/2018

Margo Bank, établissement de crédit en cours d’agrément auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), vient de réaliser sa première levée de fonds pour un montant de 6,4 millions d’euros. Cette nouvelle banque a été créée par les fondateurs et anciens collaborateurs de Captain Train, plate-forme de vente en ligne de billets de train en Europe, revendue à la société anglaise Trainline en 2016. Margo Bank cible la clientèle des PME réalisant un chiffre d’affaires entre 1 et 20 millions d’euros : « ce segment couvre des entreprises qui ne sont pas encore très bien structurées, demandeuses d’une relation bancaire très suivie ; or les banques traditionnelles ne sont pas toujours capables de fournir cet accompagnement dans des bonnes conditions de rentabilité » souligne Jean-Daniel Guyot, un des cofondateurs [1]. Pour répondre à ces besoins spécifiques, pas d’intelligence artificielle, ni de chatbots, et aucune velléité d’aller vers de l’open banking ! Margo Bank compte principalement sur trois atouts :

  • son futur agrément d’établissement de crédit,  car « nous voulons travailler sur notre propre bilan, sans intermédiaire, pour être capable d’être réactif », souligne Jean-Daniel Guyot ;
  • sur sa politique de recrutement et de formation des chargés de clientèles, qui seront principalement sur le terrain auprès de leurs clients ;
  • enfin, sur un système informatique entièrement conçu en interne : « nous développons nos propres modèles de risque, nos propres scorings, nos propres algorithmes pour construire un système autour de la relation client »  précise Jean Daniel Guyot. L’objectif de Margo Bank est ainsi de fournir un suivi de proximité aux PME, secondé par des outils numériques adaptés.

Les fonds collectés vont servir à poursuivre la construction de l’infrastructure technique et la constitution du dossier d’agrément. Les investisseurs sont le fonds de capital-innovation Daphni, ainsi que les entrepreneurs Xavier Niel (Iliad), Marc Simoncini (Meetic/Sensee), Jacques-Antoine Granjon (vente-privee.com), Thibaud Elzière (eFounders), Franck Le Ouay (Criteo), Rachel Delacour (Zendesk) et Alex Lebrun (Virtuoz, Wit.ai). E. C.

 

[1] Revue Banque publiera dans son prochain numéro une interview complète de Jean-Daniel Guyot sur les spécificités de ce nouvel établissement et ses ambitions.

Séminaires

Sur le même sujet