+
-
Cet article appartient au dossier :

Gestion d’actifs assurantiels sous Solvabilité 2

Optimiser le risque de marché entre taux négatifs et forte volatilité des actifs risqués

Le risque de marché constitue une variable d’ajustement dans de nombreux portefeuilles d’assureurs. Pour optimiser ce risque dans le contexte de taux négatifs et de forte volatilité de la valorisation des actifs risqués, les assureurs peuvent rechercher une diversification de leur allocation d’actifs pour améliorer la relation rendement-risque, mais aussi la couverture de certains risques.

Le 12/05/2021
Philippe Auffray
Avec une courbe des taux d’intérêt euro qui a enregistré une translation à la baisse de cinquante points de base environ depuis le début de l’année 2020, la valeur des provisions en « best estimate » des assureurs s’est envolée, réduisant le poids relatif des capitaux propres et par conséquent du taux de couverture des risques (SCR [1]) ; une augmentation qui n’a pas toujours été compensée par l’accroissement symétrique des plus-values latentes sur obligations qui alimentent également les fonds propres.La capacité des assureurs à prendre des risques a diminué de fait, les taux de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet