+
-
Cet article appartient au dossier :

Protection des données personnelles

Les géants du web sont-ils soumis aux mêmes règles ?

Alors que le RGPD vient d’entrer en vigueur, les acteurs bancaires européens peuvent-ils compter sur une égalité de traitement réglementaire avec les géants technologiques quant à l’utilisation des données personnelles ? La réponse est nuancée.

Le 31/05/2018
Aurélie Banck
Mettre en place un cadre harmonisé aboutissant à une « application uniforme des règles au profit du marché numérique de l’Union européenne » et, en particulier, « des conditions de concurrence équitables pour toutes les entreprises exerçant leurs activités sur le marché de l’UE » [1] sont deux des raisons politiques ayant motivé l’adoption du Règlement général européen sur la protection des données personnelles (RGPD ou, en anglais, GDPR) applicable depuis le 25 mai dernier.L’extraterritorialité du RGPD et de e-Privacy…Afin de satisfaire cette ambition, le législateur européen a doté le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

  • Aurélie Banck
    • Directeur de département
      Lexing Alain Bensoussan Avocats

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet