+
-

Euro-croissance : « Un changement de paradigme pour l’assurance vie »

Pour flécher davantage les fonds de l’assurance vie vers les entreprises, le législateur français a créé un nouveau statut : les supports euro-croissance. BNP Paribas Cardif teste depuis quatre ans une formule similaire : les contrats diversifiés. L’assureur se réjouit de pouvoir aujourd’hui pousser plus loin son expérience.

Le nouveau support d’assurance vie « euro-croissance » peut-il convaincre les épargnants ?En matière d’assurance vie, il est assez rare d’avoir des ruptures comme celle proposée par l’euro-croissance ; et lorsque cela arrive, elles ne sont pas forcément couronnées de succès. Nous trouvons celle de l’euro-croissance très intéressante. Lorsque l’on interroge la clientèle mass affluent, celle qui draine le plus de collecte sur les contrats en euros, 40 % se disent intéressés par le mécanisme. Compte tenu de leur aversion au risque, le fonds général reste fondamental pour eux. Mais ils ont ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Séminaires

Sommaire du dossier

Sur le même sujet