+
-

Une coordination transectorielle et transnationale

Les réformes Bâle II, pour le secteur bancaire, et Solvabilité 2, pour l'assurance, visent à renforcer la stabilité du secteur financier. Il est nécessaire, pour augmenter leur efficacité face à des crises globales, d'harmoniser les pratiques sectorielles et nationales. Les efforts de convergence des superviseurs, les travaux d'application du projet Solvabilité 2 et les dernières réflexions sur les conglomérats financiers traduisent cette dynamique. Mais l'appréhension des risques reste encore trop souvent organisée par silos.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Articles du(des) même(s) auteur(s)