+
-

Risque opérationnel : l'apport des outils automatisés de gestion des risques

Les outils disponibles en matière de gestion automatisée des risques opérationnels ne couvrent pas tout l'ensemble des fonctionnalités nécessaires pour remplir les critères des méthodes avancées de Bâle II. Une démarche structurée de choix est fondamentale.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Cet article est extrait de
Revue Banque n°654

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)