+
-

Ne pas confondre vitesse et précipitation !

L'AFG est favorable à un texte européen, pendant de la directive OPCVM. Toutefois, l'association professionnelle regrette que le projet actuel ait été écrit dans l'urgence et n'ait pas pris le temps de définir les fonds concernés. Elle attire aussi l'attention sur les risques de l'extension du passeport européen aux fonds non domiciliés dans l'Union.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Séminaires