+
-

Intégration : Bâle 2 : l'impact sur les systèmes d'information

L'architecture d'un dispositif de consolidation des risques de crédit et de contrepartie conforme aux recommandations du Comité de Bâle doit être la plus intégrée possible. Elle doit faire preuve de la réactivité nécessaire pour pouvoir faire face aux crises qui peuvent secouer le secteur bancaire international.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Cet article est extrait de
Revue Banque n°636

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)