+
-
Cet article appartient au dossier :

"Donner la bonne taille à chaque métier"

Les conséquences de la restructuration restent difficiles à mesurer. Il est clair cependant qu'une réduction du nombre des acteurs limiterait la concurrence, ce qui aurait un impact favorable sur les marges.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

L'auteur

Cet article est extrait de
Revue Banque n°582

Séminaires

Articles du(des) même(s) auteur(s)